Quels sont les meilleurs pays pour une défiscalisation réussie?  

Réduire au maximum voire même éviter l’impôt sur leurs avoirs est devenu un exercice qui intéresse de plus en plus les investisseurs et les travailleurs qui désirent optimiser leurs revenus.

Heureusement pour eux, il existe des Etats dans le monde qui ont un bien meilleur environnement fiscal, et ce en toute légalité. Voici quelques pays qui offrent à leurs résidents une fiscalité optimale.

Le Royaume Uni

La Grande Bretagne offre une fiscalité intéressante que l’on soit britannique ou pas.

Les tranches de revenus ont été modifiées au point que certains citoyens ne soient plus soumis à l’impôt sur le revenu. Depuis 2008, les entreprises bénéficient d’un impôt sur la société assez bas de 20% qui passera d’ailleurs à 17% en 2020.

Aussi, le pays  exempte le “résident non domicilié”, d’impôts sur le revenu ou capital détenus hors de l’empire.

Et cet environnement fiscal sympathique s’étend sur tous les territoires sous la coupole du pays : îles Vierges britanniques, Guernesey, Jersey, Bermudes, ‘île de Man, îles Caïmans, qui sont d’illustres paradis fiscaux.

Suisse

Le pays helvétique est un paradis fiscal très prisé notamment par les milliardaires.

En matière de fiscalité la Suisse fonctionne sous le régime du forfait fiscal qui n’est point basé sur les revenus déclarés.

C’est en fait, un impôt calculé en fonction des dépenses sur le logement dans le pays. Le canton d’accueil détermine le forfait (d’au moins 100 000 Frans suisse/ an) dont doit s’acquitter le bénéficiaire qui réunit toutes les conditions.

Panama

Ce pays d’Amérique centrale a une politique fiscale souple et très populaire. Ici, seul l’impôt sur les revenus générés à l’interne est appliqué.

Il n’y a aucune taxe sur les revenus de source étrangère, et ce, comme si vous optiez pour les Etats-Unis en matière de création d’entreprise (plus d’informations ici).

Hong Kong

Ce n’est pas un pays, mais ce territoire chinois a  une fiscalité des plus favorables en Asie et même dans le monde.

Le taux d’imposition sur les sociétés locales  est de 8.25% jusqu’à 2 millions de HKD, puis 16.5% au-delà. Les profits générés hors de la région sont exonérés.

Pour les particuliers, ils appliquent un impôt sur le salaire qui ne peut dépasser 15% des revenus nets imposables de la personne assujettie.  Il n’y a pas de TVA et les droits de timbre et tarifs de douanes sont insignifiantes.

Les Emirats Arabes Unis

C’est surtout Dubaï qui offre un cadre fiscal des plus avantageux pour favoriser les investissements dans ce petit mais riche pays.

Sur place, il existe des zones franches où les entreprises ne payent pas d’impôts sur le revenu, d’impôt foncier encore moins  de droits de douanes.

 Le Portugal

Dans la même veine que le Royaume-Uni, le Portugal applique d’intéressantes taxes aux expatriés bénéficiant d’un statut de résident non habituel. D’où l’engouement de beaucoup de retraités français pour le pays.

Ile Maurice

Le pays insulaire a été classé par l’OCDE sur la liste des pays les plus « vertueux » en matière de fiscalité.

Le taux d’imposition moyen sur le revenu est de 15%, la TVA de 15%, et l’impôt sur les sociétés varie de 3 à 15% (avec une totale exemption totale pour les entreprises d’import-export).

L’Irlande

Le pays anglais a un régime fiscal très favorable aux entreprises. Le taux d’imposition sur les sociétés de 12,5% et pour les non-résidents irlandais, il n’y a guère de cotisations, de charges ou d’impôts à payer.