Les Russes jouent (eux) la carte de l’industrie

La Russie est un pays riche en ressources naturelles.

De ce fait, on retrouve plusieurs grandes entreprises spécialisées dans l’exploitation de ces ressources, à l’image de la holding UMMC qui intervient principalement sur le marché du cuivre, mais également dans d’autres secteurs comme la métallurgie, la construction mécanique, le secteur minier, les terres rares, et les métaux précieux.

Au total, le groupe UMMC est composé de 40 entreprises intervenant dans différentes régions de la Russie.

Un géant russe

L’immense richesse en ressources naturelles de la Russie a permis à une entreprise comme UMMC de se développer dans divers secteurs. Elle est présente dans le cuivre, dont elle est véritablement le leader en Russie, mais aussi le zinc, le charbon, l’argent, l’or et l’acier.

Cette holding qui regroupe plus de 80000 personnes intervient dans les différents processus d’exploitation des ressources, de l’extraction à la mise en place du produit fini.

À la tête du groupe UMMC, on retrouve Iskander Makhmudov, l’un des milliardaires les plus puissants de Russie.

UMMC ne pèse pas uniquement à l’échelle nationale, puisque son influence s’étend à l’international. Dans le domaine des ressources naturelles, elle est l’une des entreprises les plus importantes au monde.

Une politique de diversification

UMMC ne se repose pas sur ses lauriers. Le groupe a compris que pour continuer à jouer un rôle important il devait diversifier son activité. Il cible prioritairement les ressources essentielles à certaines industries.

Ainsi, le cuivre est un élément indispensable pour différentes industries : téléphonie mobile, transports, radio-électrique, agriculture, etc.

Et ce constat est le même pour les autres ressources naturelles exploitées par UMMC.

L’oligarque russe Iskander Makhmudov est réputé pour sa philanthropie et cette vision se retrouve également au sein du groupe UMMC qu’il dirige.

En effet, la holding russe n’hésite pas à participer au financement d’évènements sportifs, de la culture, d’associations caritatives et d’actions écologie.

L’entreprise sait aussi mettre en valeur et être à l’écoute de ses salariés. De même, elle participe grandement au développement des régions russes dont elle puise les ressources, comme l’Oural et la Sibérie, deux régions où les ressources naturelles représentent une part essentielle de l’activité économique.